Territoires numériques de marques

La présentation initiale de ce blog était la suivante:

Ce blog est un espace de réflexion et d’échange sur les signes transposables. Dans ma thèse, je les ai définis comme des formes sémiotiques élémentaires du territoire qui circulent aisément sur le web. Une extension de type .wine peut être un signe transposable. Et, les récentes controverses liées aux .wine m’interrogent sur les frontières entre territoires et marques. Comment les acteurs managent-ils la circulation de ces signes ?


This blog is a space to publish and discuss about transposable signs. In my PhD, i defined them as « signs which have at the same time the capacity to remain attached to a territory and to circulate on Web ». Extension can be a transposable sign. Moreover, recent issues related to the .wine extension suggest me a possible « merge » between brand and territory. And, i’ll see how actors manage a fiction or circulation of such signs.

La thématique générale a évolué au fil du temps. Initialement mis en ligne pour parler de territoires numériques, communication politique et usages du numérique, en 2019, il s’intéresse toujours aux territoires numériques mais en s’axant de plus en plus vers l’Information Scientifique et Technique et ses usages.  Il propose toujours une réflexion sur les méthodes de traitement de corpus web à partir d’analyse de discours, d’analyse sémiotique, d’analyse de réseaux et de visualisation de graphes sera présente.

mots-clés: Digital methods, mixed methods, open data, open science.